Votre logo est l’élément principal de votre communication visuelle. C’est la première chose que voient les gens de votre entreprise et c’est ce qui permet de l’identifier au premier coup d’œil.
Un logo efficace symbolise votre entreprise, son marché, sa clientèle, et inspire l’envie, la confiance et attire l’attention.
Alors, comment créer un logo qui fera bonne impression ?

Pourquoi un logo a un impact émotionnel ?

Nous sommes bombardés de publicités toute la journée, à la télé, sur internet, sur des affiches, mais aussi sur les emballages, les étiquettes, les objets du quotidien, etc. Regardez autour de vous : combien de logos voyez-vous ? Réponse : beaucoup.

En fait, tout le monde a déjà vu des centaines de milliers de logos dans sa vie, donc tout le monde a une grande culture visuelle, même sans le savoir.

Par conséquent, les couleurs, les polices et les éléments graphiques de votre logo vont automatiquement activer des souvenirs et faire naître des émotions chez le spectateur. Inconsciemment, le spectateur va juger votre logo en le comparant aux milliers d’autres logos qu’il a croisé dans sa vie.

Un logo doit être unique

Ça tombe évidemment sous le sens, mais combien de logos sont d’une triste banalité ?

L’originalité d’une entreprise commence avec son logo.

Il est très dangereux de copier des logos déjà existants, vous pourriez avoir des problèmes avec la justice.

D’ailleurs, j’en profite pour vous déconseiller formellement l’utilisation des plateformes de crowdsourcing où l’on vend des logos pour 5€ : pour un prix aussi ridicule, vous pouvez être certain que ce ne sera pas une création originale, mais qu’il sera fabriqué avec des images de stock. Un logo efficace doit être reconnaissable facilement dans la foule des sollicitations visuelles !

logo image de stock
Vous voulez vraiment qu’on vous confonde avec vos concurrents ?

Un logo doit être simple

Il doit être mémorisable, facile à reconnaître et lisible et donc il doit rester simple. Petite astuce : on doit être capable de le reproduire de mémoire. Dans ce domaine, « less is more ». Et puis, vous pouvez toujours enrichir votre communication visuelle avec d’autres éléments accompagnant votre logo (motifs, illustrations, etc)

logos simples
Pas besoin de faire compliqué pour être mémorable !
Ces logos sont devenus si connus qu’ils n’ont même plus besoin qu’on indique le nom de la marque…

Un logo doit être déclinable sur tous les supports

Un logo apparaît sur tous les supports de communication de l’entreprise. Il y en a beaucoup !

Sur des supports imprimés

Votre logo sera imprimé sur vos cartes de visite bien sûr, mais aussi sur votre papier à en-tête, un flyer, une affiche, une plaquette, une banderole, un stand… Et pourquoi pas sur des objets publicitaires comme un mug ou un stylo ?

Pour assurer une bonne qualité d’impression, votre logo doit être en 300 dpi et être en CMJN.

Sur le web

Votre logo apparaîtra sur votre site internet à plusieurs endroits : dans l’en-tête, mais aussi sous forme de favicon. Vous l’utiliserez également sur les réseaux sociaux.

Vous aurez besoin d’un fichier en RVB et en 72 dpi.

En grand ou en petit

On peut tout imaginer ! Il doit donc être reconnaissable aussi bien sur un timbre poste que sur un grand panneau d’affichage, ou sur une enseigne de magasin. Si votre logo est complexe en taille normale, il est possible de prévoir une version simplifiée du logo pour les plus petites tailles.

logo déclinable en tailles différentes

Sur du sombre ou du clair

Il faut également prévoir une version avec les couleurs inversées, selon la couleur de l’arrière plan où on le place. Et pour finir, il faut que le logo reste aussi parfaitement reconnaissable en noir et blanc, vous ne savez pas comment les gens vont l’imprimer.

Un logo doit être vectoriel

Comme votre logo doit s’adapter à toutes les tailles, il faut impérativement qu’il soit créé avec un logiciel de dessin vectoriel (Illustrator ou Inkscape). Un dessin vectoriel est défini par des courbes mathématiques et non des pixels, par conséquent, il n’a jamais de perte de résolution.
Conclusion : on ne crée pas un logo sur Photoshop !

logo pixellisé

Parce que ça pixellise en grand

Un logo doit être durable

Attention aux effets de mode si tentants ! Bien sûr, on en observe beaucoup dans le design graphique et c’est normal. Il faut trouver un équilibre entre un aspect moderne et frais mais qui ne suive pas de trop près les modes, car sinon, on est obligé de changer rapidement le logo. Et si on suit trop la mode, on est toujours en retard.

logo hipster

Connaissez-vous la mode des logos hipster ?

En revanche, il est tout à fait acceptable de faire des évolutions subtiles au cours du temps. Car changer complètement de logo du jour au lendemain, c’est déstabilisant pour le public.
évolution du logo starbucks

Un logo doit être adapté à la cible et au domaine d’activité

Ceci est évidemment le point le plus important. Gardez toujours ce principe en tête lors de la phase de création !

La symbolique des couleurs

Depuis toujours, les couleurs sont porteuses d’une symbolique très forte, qui varie selon les cultures, mais qui imprègne tout le monde.

j

Rouge

énergie, chaleur, sang, action, danger, passion
j

Orange

social, aventure, communication, amusement, jeunesse
j

Jaune

optimisme, joie, soleil, chaleur, amitié
j

Vert

nature, éthique
j

Bleu

marin, ciel, sécurité, professionnalisme, succès, calme, loyauté, confiance, pouvoir, froid, intelligence.
C’est la couleur la plus populaire pour les logos.
En effet, difficile de trouver quelqu’un qui n’aime pas le bleu !
j

Violet

intuition, création, imagination, spiritualité, élégance, luxe, royal
j

Rose

féminin, amour, romantisme, délicatesse
j

Noir

force, sophistication, luxe
j

Marron

nature, bois, calme, terre, simplicité
j

Gris

neutralité, ennui, respect, stabilité, autorité, humilité
logo avec couleurs changées

Une couleur différente, une émotion différente !

Alors bien sûr, il ne faut pas prendre toujours cette symbolique au pied de la lettre, il peut être intéressant parfois de choisir des couleurs étonnantes pour se différencier, mais à condition de bien doser.

Les polices

Les designers les appellent aussi les typographies, ou les fontes. Elles doivent elles aussi refléter les caractéristiques, les valeurs et les émotions que vous voulez transmettre.

logo polices changées
Une police différente, un univers différent !

Les formes

Certaines formes se retrouvent plus souvent dans tel ou tel domaine d’activité.

logos carrés

Les banques semblent adorer les carrés, qui évoquent la stabilité, la sécurité, le sérieux, et qui font penser à un coffre

Les motifs graphiques et illustrations

Ils peuvent être abstraits ou figuratifs. Les motifs animaliers sont très populaires par exemples, et porteurs d’un capital sympathie.

logo animal

Conclusion

La conception d’un logo ne s’improvise pas, c’est un travail qui doit être réalisé par un professionnel de l’image qui prendra le temps de vous écouter et de comprendre votre activité, pour ensuite la traduire dans une identité visuelle forte.

De votre côté, il vous faut réfléchir en amont à vos valeurs, vos objectifs et votre cible.

Un vrai travail d’équipe entre le graphiste et son client !

Besoin d’aide pour créer ou refaire votre logo ?

aide allo la com
Nous vous proposons un accompagnement durant lequel nous allons définir ensemble vos valeurs et vos cibles. Puis nous allons écrire un brief avant de passer à la phase création proprement dite. Nous vous ferons plusieurs propositions, puis nous affinerons jusqu’à arriver à un logo qui vous satisfait pleinement. 😉

Demandez-nous un devis, c’est gratuit et sans engagement ! 👍

Pin It on Pinterest