Vous souhaitez lancer une appli web, un logiciel ou une plateforme en ligne ? Mais vous n’êtes pas technique et vous vous demandez par quoi commencer… 🤔 Comme pour tout projet digital, vous allez devoir vous tourner vers une agence de développement web avec laquelle vous allez collaborer tout le long du projet. Mais comment être sûr.e que le projet va bien se passer et quels sont les écueils à éviter ? Voici 10 points à bien comprendre avant de se lancer. 👍

Éviter d’être technophobe

Même si ce n’est pas votre métier premier, même si on ne vous demandera jamais de regarder des lignes de code, le développement d’une web app, c’est un processus et des contraintes techniques qu’il faut comprendre et dans lesquels il faut s’impliquer.

Vous allez devoir réfléchir à toutes les fonctionnalités de votre web app en amont , oui, même le petit bouton « supprimer » ou « modifier » ! Il faudra vous projeter dans un outil qui n’existe pas encore via des maquettes, et enfin tester longuement chaque fonctionnalité. La technique, c’est une logique à apprendre. Si prendre en main un nouveau logiciel vous rebute, si vous avez l’habitude d’appeler le support dès qu’Internet Explorer ne s’ouvre pas, que vous détestez les ordinateurs… cela va être très compliqué. 😅

Demander conseil

Il n’y a aucune honte à ne pas savoir. Il est aujourd’hui possible de se former, votre prestataire devra également prendre du temps pour vous expliquer, vous pouvez faire appel à des consultants CTO, et enfin il y a les blogs et les vidéos qui sont de bonnes ressources gratuites. Prenez le temps de la recherche d’informations avant de vous jeter tête baissée dans un projet que vous ne maîtrisez pas.

Choisir un prestataire de confiance pour développer votre appli web

Déléguer un projet technique n’est pas sans risque. Vous allez être lié à un prestataire sur le long terme. Il est très difficile, voir impossible, de changer de prestataire en cours de route. Malheureusement, les relations humaines sont souvent les plus difficiles à gérer, alors mettez en place un process avec lui, posez clairement vos conditions (et ne changez pas en cours de route) et surtout écoutez les conseils qu’il peut vous donner.

Être le plus clair et précis possible dans votre cahier des charges

La rédaction du cahier des charges de votre appli web est une étape très importante de votre projet. Vous pouvez le rédiger vous-même ou avec l’aide de votre prestataire.

Le cahier des charges décrit précisément l’ensemble des fonctionnalités de la future web app.

Plus il sera clair, précis, et détaillé, moins vous aurez de problèmes lors du développement. Ne vous contentez pas des grandes lignes mais aidez-vous d’une structure pour aller le plus profondément possible. 📝

Le mieux est l’ennemi du bien

La première chose que vous allez étudier avec votre agence de développement, ce sont les fonctionnalités listées dans le cahier des charges. Et c’est là que très souvent, n’étant pas technique, vous avez visé trop haut. Il vaut mieux simplifier mais que tout fonctionne parfaitement, plutôt que de construire une usine à gaz trop complexe à maintenir ensuite. 😰

Pour cela, je vous conseille de vraiment préciser votre cible et de répondre avec soin à son besoin, sans vouloir immédiatement couvrir un marché trop vaste. La version 1 de votre web app ne sera jamais parfaite et ne couvrira jamais tous les besoins. Alors là encore, écoutez votre prestataire et soyez prêt à faire des concessions pour simplifier dès que c’est possible la première version de votre web app.

Ce que vous croyez « simple » ne l’est pas forcément

Je reviens ici sur la notion de « simplicité » car ce qui paraît simple de prime abord ne l’est pas forcément dans le monde de la technique. Comme je vous l’ai dit plus haut, il y a une logique qu’il est difficile de comprendre quand on n’est pas du tout technique. Un « simple » paramètre par exemple peut induire une réaction en chaine qui complexifie l’ensemble du projet. Chaque nouvelle demande, c’est une réflexion à avoir, un budget à mettre en face et enfin un go ou un no go.

Il y a le budget pour le développement mais pas que…

Quand vous établissez un budget pour le développement de votre web app, il y a plusieurs éléments que vous devez prendre en compte.

La complexité

Déjà, plus la web app a de fonctionnalités et de complexité plus cela vous coûtera cher (mais comme nous l’avons vu plus haut cela semble toujours plus « simple » pour un non tech que ça l’est en réalité).

Les imprévus

Ensuite, au cours du projet informatique, il y aura sûrement des imprévus qui peuvent faire grimper la note. Par exemple, des fonctionnalités indispensables, mais oubliées dans le cahier des charges.

Les coûts fixes de maintenance et de support

Enfin il a y a des coûts d’hébergement, de maintenance, voir de support, qui sont fixes tous les mois.

Prévoyez de la marge, cadrez le projet le mieux possible, misez sur les solutions proposées par votre prestataire même si cela n’est pas exactement ce que vous aviez imaginé, et prévoyez du budget pour l’après livraison.

Le développement, c’est (très) souvent plus long que prévu

Mettre en place un planning avec votre prestataire est une bonne chose, néanmoins restez souple ! Les deadlines impossibles à tenir sont une véritable catastrophe pour votre web app. Ce sont des projets qui ne pardonnent pas la précipitation. Comparez le développement de votre application web à la construction de votre maison. Si vous avez prévu que la salle de bain soit au rez-de-chaussée et que finalement vous la voudriez à l’étage, cela a un impact considérable sur l’ensemble du chantier. De la même manière, si vous bâtissez votre application web sur une certaine logique et que vous changez cette logique en cours de route, cela aura un impact considérable sur l’ensemble du projet. C’est pourquoi il faut réellement définir des temps longs pour chaque phase du projet et ne pas prendre peur si les délais se rallongent en fonction des aléas du projet.

Tester soigneusement votre application

C’est votre produit, prenez le temps de le prendre en main et tout tester soigneusement avant de lancer votre appli web.

Vous devez connaître votre produit sur le bout des doigts.

D’ailleurs, plus il sera simple à utiliser dans un premier temps, plus ce sera simple pour vous. Le prestataire ne vous livrera pas la notice d’utilisation (à moins que vous lui demandiez), c’est à vous de connaître chaque fonctionnalité, ce que l’application web peut faire, à quoi elle répond, et à quoi elle ne répond pas.

Commencer à vendre un produit simple et le faire évoluer en fonction des besoins utilisateurs

Vous n’avez pas besoin d’un produit terminé et parfait pour vendre à vos premiers utilisateurs !

Il est souvent difficile de savoir vous-même quelles sont les fonctionnalités importantes et quelles sont les superflues…
C’est pour ça qu’il vous faut des premiers utilisateurs en chair et en os pour vous donner de précieuses indications sur les besoins ! Ils vous aideront à déterminer si une fonctionnalité est primordiale ou non. Donc, entourez-vous de bêta-testeurs !

C’est une application interne à votre entreprise ? Alors ce sont vos collaborateurs qu’il va falloir pleinement engager dans la construction de l’application pour qu’ensuite ils l’utilisent.

Besoin d’aide pour lancer votre appli web ?

aide allo la com
Si en tant que non tech toutes ces astuces ne vous ont pas fait peur, alors il est temps de vous lancer.

Nous pouvons étudier ensemble votre cahier des charges et vous conseiller. 😉

Demandez-nous un devis, c’est gratuit et sans engagement ! 👍

Pin It on Pinterest