Vous en êtes persuadé(e) : il vous faut un site internet ! Pourquoi ? Pour qu’on vous trouve facilement sur Google, pour que vos prospects puissent en savoir plus sur vous ou tout simplement pour exister, et véhiculer une image « pro ». J’ajouterais également que construire ou reconstruire son site internet, c’est un très bon exercice, cela permet de savoir si votre offre est bien structurée, claire, si vos cibles sont bien identifiées mais également de travailler vos promesses et bénéfices clients. 😀 Vous voilà convaincu(e) ? Très bien, alors maintenant je vais vous présenter les principales idées reçues dont il faut se débarrasser avant de se lancer dans la construction de votre site internet.

Attention, c’est du vécu !

1. « Je pourrais avoir mon site dans une semaine ? Je n’ai besoin que d’un petit truc simple ! »

Créer un site n’est pas un exercice « simple » ni « rapide », comme on pourrait le penser. Même si aujourd’hui de nombreux CMS vous font la promesse de vous faciliter la vie, avec des structures pré-construites (et donc pas vraiment sur mesure…) il va falloir se creuser la tête. 🤔

Il y a trois étapes clés à respecter :

  • celle de la réflexion,
  • celle de la rédaction,
  • et enfin la mise en place technique et design qui n’est pas si évidente pour un débutant.

Évidemment, le temps passé sur un site pour un prestataire est très variable selon la demande, ce qui explique en partie les écarts de prix.

2. « Mais du coup, un site ça coûte combien ? »

Il n’existe pas de site avec un coût « unique », cela dépend de la demande. Le prix varie en fonction de différents critères. Déjà le prestataire que vous allez choisir (tout le monde n’est pas dans les mêmes gammes de prix), des fonctionnalités demandées, de l’attente graphique, des éléments que vous allez fournir ou pas, de la visibilité que vous en attendez, de l’accompagnement…

Je vous conseille de rencontrer plusieurs prestataires et de ne pas vous fier seulement au coût, mais aussi au service proposé.

3. « On m’a dit que je devais avoir un site mais je ne sais pas vraiment pourquoi… »

Faire un site pour faire un site n’est pas d’un grand intérêt. 😁

Si pour vous, il peut être un outil de notoriété et d’image, pour d’autres il est le cœur de leur business. Dans tous les cas, le site n’est qu’un outil qui sert votre stratégie et vos objectifs.

Imaginez vous que vous ayez une boutique dans un immense centre commercial avec uniquement des boutiques qui font la même chose que vous, ou avec une offre de substitution, et que tout le monde veut attirer le moindre client qui se présente. 🤨

Votre site, c’est votre vitrine, celle qui va donner envie ou pas de vous contacter. Mais encore faut-il arriver devant et avoir l’intention d’y rentrer et d’y rester.

Posez-vous les bonnes questions : Comment vais-je faire venir du trafic sur mon site ? Comment je vais convaincre mon prospect d’y rester plus que 3 secondes ? Comment je vais déclencher une action ? Comment je vais lui apporter la bonne information dont il a besoin ? etc.

4. « Je veux un site mais je n’ai pas de logo… »

Il y a deux raisons principales qui font qu’il est préférable d’avoir une charte graphique AVANT de réaliser un site internet :

  • Parce qu’ainsi la réflexion autour de votre image de marque aura été complètement menée, donc le chemin sera tout tracé.
  • Parce que c’est la charte graphique qui doit définir le design de votre site (couleur, police, visuels…)

Or n’oubliez pas que le site, c’est la vitrine de votre activité qui doit rester en cohérence avec l’ensemble de vos outils de communication.

5. « Les tech’, c’est vous, non ? »

Le côté « technique » c’est souvent que ce qui intéresse le moins nos clients. 😬

Néanmoins cette question peut impacter le coût, la durabilité et la prise en main de votre site.

Dressez précisément les fonctionnalités que vous voulez dans votre site internet, par exemple en vous aidant de ce que vous observez dans d’autres sites. Est-ce-que vous avez des exigences de design ou d’expérience utilisateur très précise ? Est-ce que vous avez besoin d’un espace membre ? De lier votre site à un CRM ? De permettre l’inscription à une newsletter ? D’avoir la possibilité de payer en ligne ? Il faut savoir que des solutions techniques comme WordPress proposent des structures et des extensions déjà prêtes à l’emploi mais qui ne pourront pas s’adapter à absolument toutes les demandes. Si vous êtes souple, vous pouvez faire en sorte de réduire les coûts en choisissant des solutions techniques déjà construites, sinon c’est du développement sur mesure et le budget peut être complètement différent.

6. « Je n’ai pas le temps de m’occuper de mon site »

On la connait que trop bien cette problématique de temps ! Mais construire votre site, même en passant par un prestataire, va quand même vous demander d’y consacrer du temps. D’abord, parce que vous êtes le seul à savoir ce que vous voulez et que vous maîtriserez mieux votre propre activité qu’une personne extérieure. Ensuite, il va falloir fournir des éléments de contenu, des visuels, suivre, et valider les maquettes et états d’avancement qui vous seront présentés par l’agence.

7. « Reprenez les textes de ma plaquette »

Le travail de rédaction de contenu pour son site internet n’est pas exactement le même que pour une plaquette. Surtout ne négligez pas vos textes ! Pensez à des textes courts et percutants, avec des promesses fortes, qui déclenchent de l’émotion, et puis faites des textes plus longs sur des pages secondaires plus explicatives. Si l’écriture n’est pas votre fort, demandez à votre agence de vous inclure une prestation de rédaction. Le contenu, c’est aussi un élément essentiel de votre référencement naturel. Travaillez vos mots clés, et publiez régulièrement du nouveau contenu sur votre blog par exemple.

8. « Je n’ai pas de photos  »

Une image vaut mille mots ! Vous avez envie d’un site très visuel ? Mais comment faire sans photos, vidéos ou illustration pro ? Je vous assure, vous verrez très vite la différence entre un site internet avec des photos « banque d’images » et un site dont l’univers est illustré par de belles images. C’est encore plus vrai si vous avez un magasin ou des produits physiques. Si vous êtes solo entrepreneur, et que vous avez une activité de service, mettez-vous en avant ! Une photo permet à votre prospect de mettre un visage sur un nom.

9. « Le SEO va se faire tout seul, non ? »

Pas vraiment… 🙁 Il n’y pas de technique miracle pour être en première page de Google et encore moins en laissant le site à l’abandon. C’est un travail de longue haleine qui passe d’abord par un site à jour, qui évolue, et qui s’anime régulièrement de nouveaux contenus. Évidemment, vous pouvez vous faire accompagner sur les problématiques et la stratégie SEO, si votre ambition est de grimper dans les résultats de recherche.

10. « Je n’ai pas besoin de maintenance  »

Car c’est souvent un coût mensuel, qui vient s’ajouter au prix du site. Mais la maintenance de votre site est obligatoire si vous voulez que votre site ne tombe pas rapidement à l’abandon. Votre site est en fait construit avec différentes « briques » techniques, qui sont très souvent remises à jour par les développeurs, par exemple pour corriger des bugs, ou avoir de nouvelles fonctionnalités, être plus performantes, rester compatibles avec la nouvelle version du CMS etc… Bref si votre site n’est pas régulièrement maintenu, vous risquez d’introduire des bugs, mais aussi le laisser vieillir, et de devoir entièrement le refaire.

Maintenant, vous n’avez plus aucune excuse pour vous lancer dans la fabrication d’un site absolument parfait ! 😉
Si cette aventure vous fait encore un peu peur, rassurez-vous, chez Allô La Com nous vous accompagnerons de A à Z pour faire les bons choix, mettre en place les bonnes pratiques et créer votre site.
Praesent nec velit, tristique sed leo ipsum id lectus et, at

Pin It on Pinterest